Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

News du jour

Merci, merci de tous vos gentils messages qui me vont droit au coeur !

Aujourd'hui, rendez-vous à Bâle avec un oncologue qui a répondu à mes questions...

Voici ce qu'il en ressort et mon ressonti :

- une biopsie est intéressante pour savoir si mes tumeurs sont méchantes ou gentilles, la suite en dépend

- la suite, c'est si elles sont gentilles, opération

- si elles sont méchantes chimio et ensuite opération plus risquée

Je n'ai pas encore pris de décision. Je voudrais attendre, je me sens bien et j'ai des projets pour cet automne.

- attendre c'est prendre un risque que les tumeurs grandissent et développent la mauvaise face de la maladie

- ou attendre, c'est profiter de la vie, de ma famille en étant bien

Le plus dur à encaisser aujourd'hui

- vous avez une maladie incurable et mortelle

- les tumeurs reviendront

- espérance de vie 10 ans (j'en ai déjà fait 4).

- la recherche ne mise pas beaucoup sur cette maladie rare (sous entendu ça ne rapporte rien aux pharma, au secours, quand prendra-t-on en compte le patient et non la tune ????)

- tant que l'on peut vous opérer, c'est cool et surtout si la maladie reste gentille, mais à terme, elle devient méchante et métastase et là, aucune solution n'existe pour la combattre

Je ressors de ce rendez-vous chamboulée, même si je savais déjà la plupart des infos (merci internet). Mais j'avais l'espoir et là, je l'ai perdu.

Mon nouvel oncologue a été très bien et très gentil. Il trouve que je suis bien documentée et que c'est bien que je ne me laisse pas faire. Du coup, il va regarder avec sa hiérarchie pour voir mes possibilités et il me téléphone en début de semaine...

Mon mari me dit qu'il faut me battre, que la recherche peut progresser et que peut être la maladie voudra bien rester un peu tranquille...

Le seul espoir qu'il me reste...

Je vous tiens au courant la semaine prochaine.

Bisouxxx

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Coucou Sandrine
Il faut te battre , tu es bien entouré par un mari et des enfants qui t'aime !!
Attends se que le nouveau médecin va te dire pour prendre ta décision !!
Mais tu sais la médecine fait tout les jours des progrès , j'en sais quelque chose , il y a 37 mon fils a eu un cancer à l'âge de 3 ans , au premier avis il était condamné , puis est arrivée une nouvelle chimo venue d'Amérique cela additionné à sa combativité , il s'en est sorti ,il a maintenant 40 ans et 3 enfants !
Je sais que cela est et va être difficile , mais garde ESPOIR et BAT toi !!
De gros bisous
Danielle
Répondre
O
coucou Sandrine,
J'avais éteint mon ordi. pour cause de Petit Enfants et je le rouvre cet A.M. seulement.
Impossible de donner des conseils visés lorsqu'on n'est pas (ou n'a pas été) confronté au problème.
Je voudrais juste te dire qu'il faut toujours garder espoir. Un ami très cher a déclenché un cancer du pancréas en 1999, on lui a donné 6 mois à vivre. Et il est DCD l'an dernier... d'autre chose. Il avait un moral d'acier et beaucoup de volonté, et était bien entouré, ce qui est ton cas me semble-il.
Il n'y a que toi qui puisse prendre une décision, aidée en cela par ton mari et tes proches. Et puis bien sûr attendre l'appel de ton toubib qui me paraît sérieux et rendre en compte ses dernières infos.
Je t'embrasse très fort.
Répondre
C
Beaucoup de courage Sandrine mais tu vas te battre comme le dit ton mari.
Gros bisous on pense a toi
Répondre
M
courage sandrine et écoute ton mari ! il a raison !
je pense très fort à toi
gros bisous
Répondre
C
Ton mari a bien raison, écoute le et ne baisse pas les bras, tant qu'il y a de l'espoir, il faut se battre. Bon courage à toi ma belle. Bisous.
Répondre
A
je comprends difficile à vivre !! Bon courage avec ce nouvel oncologue qui te parait correct ! bisous
Répondre
P
Que dire ? Si ce n'est de profiter de chaque instant intensément. Je te souhaite un très bon courage. Et, qui sait ? un traitement verra peut être le jour même si d'autres priorités sont d'actualité. Bises
Répondre
E
Pas évident, comme situation ! Et impossible de dire "à ta place, je ferais ci ou ça", parce que justement, on n'est pas à ta place. Ton nouvel oncologue semble t'inpirer confiance, c'est important !
Je te souhaite beaucoup de courage et je te fais plein de gros bisous
Répondre
P
Courage Sandrine gros bisous
Corinne
Répondre
E
Merci de prendre le temps de nous donner de tes nouvelles et de nous offrir les petites grilles de Noël. Tu es bien soutenue par ta famille qui t'aidera à prendre une décision. Profite pleinement des moments où tu te sens bien. Garde courage et espoir. Bises
Répondre